Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

Le mélange réussi de beaux matériaux et de mobilier vintage dans 60 m²

Un cocon raffiné réalisé par l'architecte Rebecca Benichou.Évoluant tous les deux dans l'univers des start-ups, c'est tout naturellement que Solenne et Florian ont emménagé dans le quartier de Paris où l'on en retrouve le plus : Le neuvième arrondissement. Baigné de lumière, leur appartement de 60 m² est situé au deuxième étage d'un petit immeuble. Cet intérieur séduit avec son doux mélange de beaux matériaux et de pièces vintage et design.

Repensé entièrement par l’architecte d’intérieur Rebecca Benichou, ce lieu raffiné et chaleureux affiche le goût prononcé de ses propriétaires pour les jolies choses.

La cage d'escalier

Une cage d’escaliers à Paris dans des tons jaunes, c’est plutôt rare.

Le salon

Tout de suite après l’entrée et l’antichambre de l’appartement dans laquelle nous reviendrons plus loin, la pièce à vivre. Elle réunit de manière ingénieuse la cuisine, installée le long du mur de droite, en face d’elle le coin repas et, dans le fond, le salon. On retrouve en filigrane la présence du bois, magnifié par le blanc des murs, avec le parquet, la bibliothèque vintage, une partie de la cuisine et la table de la salle à manger. Peints en bleu foncé, les coffrages de la poutre centrale et des radiateurs deviennent des éléments décoratifs à part entière : au lieu d’être cachés, ils sont mis en avant.

La salle à manger

Et quand on se retourne, voici la partie réservée au repas où l’on dîne éclairé par une suspension Boule de chez Made.com.

Le coin des repas aux influences vintage et scandinaves avec une table chinée sur Selency, une enfilade de chez Maisons du Monde et les fameuses chaises DSW dessinées par Charles Eames. L’hélice en bois posée dans le coin est un rappel de la passion pour l’aviation de la propriétaire !
La table basse

Une petite composition personnelle avec un vide-poche de chez Hay et un trio de vases de chez &klevering.

La cuisine

La cuisine joue avec les matériaux, dégageant une certaine élégance avec ses tonalités blanches qui contrastent avec les éléments en chêne. Une large crédence en marbre ajoute beaucoup d’allure à l’ensemble. Le petit détail en plus est apporté par la présence de plantes vertes qui sont d’ailleurs disséminées un peu partout dans cet appartement.

L'angle de la cuisine

Cette descente de bois dans la cuisine est un rappel de cette matière que l’on retrouve en filigrane un peu partout dans l’appartement. Elle est ici magnifiée par le blanc des meubles autour et la crédence en marbre.

La bibliothèque

Dans le ton général du lieu, la bibliothèque Portobello au look vintage de chez Maisons du monde attire l’œil avec sa silhouette géométrique.

Le coin du salon

Ici c’est le coin design avec le fauteuil Bertoia qui donne une touche chic et intemporelle, le lampadaire Panthella dessinée par Louis Poulsen, et la suspension Lab de chez Made.com.

Le tapis

Le tapis graphique permet de délimiter l’espace et ses motifs s’associent parfaitement avec la table basse Shéva de chez Royal Déco.

Le tabouret Singer

En complément du canapé, une assise originale : le tabouret industriel. Confort ou style, parfois il faut choisir…

Le dressing

L’accès à la chambre se fait au moyen d’une porte à double battants. Une idée originale rendue élégante par les dessins sur le bois et les petites poignées en laiton. La dressing est séparé du reste de la pièce chambre par des lamelles de bois sombre placées verticalement qui laissent deviner l’espace et filtrent la lumière.

Le coin de la chambre

Gros plan sur la porte à double battants ! On aperçoit au fond le papier peint sous lequel s’endorment les maîtres des lieux.

La tête de lit

Ici, on ne dort pas à la belle étoile mais bien en pleine nature ! Grâce au papier-peint “rêverie” de chez Little Green placé au dessus d’une très belle tête de lit en bois surmontée par deux appliques en cuivre qui apportent la touche finale.

Nous voilà de retour dans l’entrée de l’appartement aux tons rose pâle, teinte Setting Plaster de chez Farrow & Ball. On y retrouve les touches de bois qui font la particularité de cet appartement. Cette antichambre dessert d’un côté la salle de bain et de l’autre, les toilettes.
Féminine et raffinée, la salle de bain invite au calme et à la douceur. Une fois encore, on sent le soin apporté au choix des matériaux avec la paroi de la baignoire en terrazzo rose et le mobilier en bois qui tranche avec la porcelaine blanche des bacs et du carrelage métro posé à la verticale.
Un mini jardin intérieur

Un bon rappel qu’un mur ça peut s’habiller d’un papier-peint végétal… ou d’un végétal !

Photographies : Fabienne Delafraye
Texte : Laetitia Renevier

Réalisation : Rebecca Benichou de Batiik Studio, rebecca@batiik.fr, www.batiik.fr