Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

Ambiance champêtre dans 46 m² sous les toits de Paris

La campagne à Paris !À quelques minutes du Canal Saint-Martin, perché au dernier étage d’un immeuble sur cour de la fin du XIXème siècle, cet appartement, avec ses grosses poutres blanchies et ses tomettes anciennes, diffuse un esprit campagne tout en raffinement. Ce ne fut pas toujours le cas !

Quand Cécilia et Benjamin visitent cet espace, ce n'est qu'une grande pièce au confort sommaire avec un sanitaire, une douche et un évier... Pas très convaincant. En revanche, le sol si particulier, la vue sur les toits alentours et l'intensité lumineuse qui règne ici sont des arguments implacables ! Avec un peu d'huile de coude, de très bonnes astuces déco et quelques pièces bien choisies, ils transforment ce lieu prometteur en un nid douillet à l'ambiance champêtre.

On ne sait jamais où nous conduisent les cages d’escaliers parisiens. Elles ont beau avoir un air de famille, on aime toujours autant leur aspect gentiment défraîchi avec leurs marches usées et leur main-courante stricte.
L'entrée de l'appartement

À droite de l’entrée, c’est l’espace-temps : on y lit l’heure qu’il est et on s’équipe pour le temps qu’il fait.

La cuisine

Les carreaux de faïence bleus et blancs donnent une touche campagne-chic à la cuisine.

Les livres de cuisine

Les guides touristiques au dessus des ustensiles : probablement pour pratique une « cuisine du monde » !

Le plan de travail

À droite de l’espace cuisine, le radiateur a été camouflé par une étagère en bois brut sur laquelle sont posées deux photographies du photographe américain Jason Olive.

Le salon

En face de la cuisine ouverte, le salon ! Les poutres apparentes ont été repeintes en blanc. Détail : l’ensemble canapéétagère qui reprend le code couleur de la cuisine, le bleu et blanc.

Gros plans sur ce qu’abritent deux cases de l’étagère Mega.
La table basse

Posée sur une table basse Andersen, la presse spécialisée !

Le détail de la lampe

La touche nostalgie : le vieux réveil. Une chose est sûre, il donne l’heure juste deux fois par jour !

Le miroir

Idée pour agrandir l’espace : positionner un grand miroir en face du fenêtre.

L'appareil photo

Sous le miroir, un appareil photo prêt à dégainer ! Pratique pour un selfie improvisé.

Le lit

Entre le mini palmier tropical, au chevet et l’Amérique photographiée par Samuel Hicks, au dessus, ce lit est une invitation au voyage !

Montre moi ton chevet et je te dirai qui tu es…
La cheminée

Réservée à la chambre, la cheminée à foyer ouvert donne une touche « maison du Sud » qui renforce le pouvoir d’évocation champêtre de l’appartement.

Le bureau

Le tabouret Singer, accessoire inattendu du mini studio d’enregistrement à domicile !

La vue sur les toits

Un appartement sous les toits avec la vue sur les toits…

Photographies : Astrid Templier
Texte : Jean