Sloft MagazineLa Sélection SloftSloft ProjetsSloft StudioContact
Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

Esprit bicoque et bord de mer dans 45 m² à Paris

Un duplex plein de charme par Nicolas Bossard. Si les beaux jours nous inspirent des envies d’évasion il n’y a pas forcément besoin de braver les fameux 10 kilomètres autorisés pour avoir des sensations d’ailleurs. Ça tombe bien ! Nous restons à Paris, pour vous faire découvrir un trois pièces cocon, une cabane aux avant-goûts d’été. Quitte à rester enfermé(e)s, autant rêver.

Quand la propriétaire visite l’appartement pour la première fois, elle visualise un duplex à la croisée de la cabane sous les toits et de la bicoque en bord de mer. Il faut dire que la future acquéreuse fait preuve d’imagination, car tout est à repenser ! À l’origine, l’appartement fait 45 m² loi Carrez et les combles n’ont pas été aménagés. À la contrainte d’espace, s’ajoutent donc une structure et une charpente usées.

La propriétaire fait alors appel à l'architecte Nicolas Bossard pour effectuer les travaux complets. Celui-ci a fondé son agence éponyme en 2018. Une agence qui a pour vocation de réaliser des projets où se mêlent lumière, volumes et matières. La démarche de son agence se veut intemporelle et sculpturale. En bref, créer des espaces qui enrichissent la vie des clients. Et c’est exactement ce que l’architecte a réussi à créer avec cet appartement : un espace riche !

Le gros du travail a d’abord été de modifier et renforcer la charpente. Une trémie a aussi été pensée pour accueillir l’escalier, réalisé sur mesure. Enfin, la propriétaire désirait une cuisine séparée du séjour. Tâche difficile mais pas impossible ! Les défis ont tous été réalisés haut la main par Nicolas. Pour un résultat bluffant. De la fonctionnalité, de la lumière et de la couleur amenée subtilement. Magique !

Nous entrons dans l’appartement. Une cascade de marches aériennes nous accueille. On est impressionné par la légèreté et l’aspect sculptural que dégage l’escalier. Très doux d’aspect, en bois de bouleau et contreplaqué blanc.

L’oeil est attiré vers la fenêtre au fond à gauche. C’est celle de la cuisine. Que l’on vous montre après avoir visité le coin bureau.

Logé sous l’escalier, le coin bureau où l’on travaille confortablement grâce à une chaise en cannage de chez RED Edition. Cet espace s’intègre astucieusement à la structure d’ensemble. Avez-vous remarqué la porte de placard blanche dans l’espalier ? Une discrète penderie a été aménagée dans le corps de l’escalier. Elle permet de déposer manteaux et autres habits quand l’on entre dans l’appartement.

 

Nous contournons l’escalier et nous dirigeons vers la cuisine, séparée de l’entrée par une lumineuse arche peinte en jaune. De petites niches y ont été aménagées pour accueillir des objets déco. On apprécie la combinaison arche et vieilles poutres qui donne un cachet immédiat à l’endroit.

Dans la cuisine, le contraste entre les poutres blanches et la pierre de Bourgogne complétée de briques est superbe ! L’architecte a su sublimer le mur d’origine en le dotant d’un soubassement uniforme. L’ensemble apporte élégance et atmosphère à la pièce.

Gros plan sur l’impressionnante applique murale Horizon 21 de chez Ebb and Flow.

Demi-tour sur la droite pour découvrir la cuisine ouverte. Elle reprend dans ses tons les codes de l’appartement avec un choix de portes blanches qui s’accordent avec des portes blondes en bouleau, comme l’espalier de l’escalier.

Pour agrandir la sensation d’espace, l’architecte a posé une crédence miroir. Et pour le plan de travail, un matériau noble : du quartz blanc. Avez-vous remarqué l’ouverture aux allures de passe-plat dans le mur ? En fait, elle a été percée pour apporter de la visibilité et de la lumière au coin bureau, situé de l’autre côté.

On a même aménagé une cave à vin. Parfait pour les oenophiles !

Applique murale de la collection Horizon 21 de chez Ebb and Flow.

Focus sur la cave à vin en mélaminé bouleau.

Nous franchissons de nouveau l’arche, direction la salle à manger.

Levons les yeux. On remarque les poutres en béton qui viennent renforcer celles en bois pour supporter la chambre en mezzanine. Une verrière a été installée pour faire circuler la lumière.

Suspension de la collection Horizon 21 de chez Ebb and Flow.

Et nous voici face à la salle à manger. Les poutres peintes en blanc se fondent dans la structure globale. Mais confèrent tout de même du caractère à la pièce. Ajoutez à cela du lin avec les rideaux, et vous obtenez une ambiance résolument bord de mer ! Une touche scandinave et un rappel de cannage avec les chaises en bois de frêne Zara Home. La table est éclairée par des suspensions Bell de chez Normann Copenhagen.

Le salon a été imaginé pour offrir des moments réconfortants. Comme dans toute villégiature qui se respecte, il est équipé d’une cheminée, revisitée. Une cheminée contemporaine à l’éthanol, habillée d’un coffrage minimaliste couleur brique qui rappelle les âtres traditionnels. Il est rehaussé d’une tablette et d’un miroir. Rien ne manque !

De chaque côté du foyer, l’architecte a aménagé des étagères et rangements sur mesure avec du bois de bouleau.

Tournons-nous vers l’espace salon. On aime la douceur du placard d’angle logé dans le bel arrondi de la pièce. Une touche vintage, avec la table basse Twist de chez Maisons du Monde.

Zoom sur la tablette au dessus de la cheminée.

Nous voici de retour dans l’entrée, nous allons maintenant emprunter l’escalier.

Nous arrivons dans la chambre. Le combo du velux et de l’ouverture vitrée rendent la pièce lumineuse. L’architecte et la propriétaire se sont accordés sur un agencement compact, mais cochant toutes les cases de la fonctionnalité.

Un dressing spacieux a donc été créé dans un pan du mur. Il offre du rangement tout en camouflant les conduits de cheminée. L’arrondi de la niche centrale nous évoque l’arche du séjour. Nous retrouvons aussi la couleur brique du coin salon !

Dans les maisons de bord de mer, la salle de bains est d’une importance capitale. Elle se veut accueillante pour se dé-saler et se chouchouter après de longues journées passées à la plage. L’architecte a donc créé une pièce spacieuse et minimaliste aux échos marins. Le meuble vasque vient de chez Tikamoon.

 

La douche à l’italienne est séparée par une cloison qui incorpore les poutres de la charpente d’origine.

Le carrelage vert est un modèle Arrow de chez Equipe Ceramicas. Il nous évoque des écailles de poisson aquarelle. Subtilement poétique !

Photographies : BCDF studio, www.bcdfstudio.com
Texte : Élise Josse

Réalisation : Bossard Architecture