Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

Une atmosphère comme une maison dans 60 m²

Une réalisation de l'architecte Charlotte Fequet tout en contrastes.Dans ce rez-de-chaussée parisien de 60 m², Simon et Fanny ont réussi à tirer profit de la lumière au maximum grâce à un système de verrières d’atelier malin et esthétique. L’organisation intelligente de l’espace, repensée par l’architecte d’intérieur Charlotte Fequet, a permis de caser deux chambres en plus de la grande pièce principale. Un lieu simple comme on les aime.

Le canapé

Pas de perte de place quand on entre chez Fanny et Simon. Nous voilà directement dans le salon, pièce principale qui distribue les autres. Derrière, une première verrière ouvre sur une chambre, qui, elle-même, dessert la salle de bain.

La plaid et la chambre

Dans la chambre, le blanc des murs est rehaussé par les couleurs chatoyantes du plaid et des coussins de la jeune marque de textiles ethniques Adjamée. Sur la cloison, des cagettes ont été repeintes et transformées en étagères.

La vue sur la salle de bain

Une porte vitrée ouvre sur la salle de douche dont le mur du fond a été habillé d’un panneau OSB3 sur lequel sont accrochés plusieurs miroirs de barbier. Le noir revient en filigrane avec les portes, l’étagère et les rideaux.

Le salon et la salle à manger

La pièce à vivre abrite le salon d’un côté et la cuisine de l’autre. Afin de capter un maximum de lumière, une verrière d’atelier a été posée derrière celle-ci, ce qui permet de récupérer celle provenant de la chambre qui se cache derrière.

Du salon à la salle à manger

Pour donner encore plus d’harmonie et de lumière, le mur en briques a été peint lui aussi en blanc. Cela contraste joliment avec le bois des étagères, du plan de travail, de la table et des chaises d’écoliers.

En guise de rangement, des cagettes ont été accrochées au mur, comme dans la chambre. On y expose les jolis bocaux et autres objets dont on a envie de profiter.
La table de la salle à manger

Derrière la cuisine, une autre chambre a été créée dans un petit espace baigné de lumière.

La chambre d'ami

Dans la deuxième chambre, le blanc a lui aussi été adopté, faisant ressortir l’étagère en bois, quelques objets et souvenirs ainsi que les coussins Adjamée.

La penderie

Pour suspendre les vêtements une penderie noire design habille l’espace et tranche avec le bois clair de l’étagère.

La cour intérieur

Un appartement comme une maison avec sa petite terrasse aux tons pastels tout en douceur !

Photographies : Fabienne Delafraye
Texte : Laetitia Renevier

Réalisation : Charlotte Fequet de l'agence charlottefequet, contact@charlottefequet.com