Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

“Classicool !”, deux habitants au style très différent pour un bijou déco.

Oui, le trio parquet, moulures, cheminées, c'est hype. D'abord, il y a un couple : Julia et Jean-Baptiste. Julia partage son temps entre un studio de maquettiste dans la presse, son blog, Today Will Be Great et sa marque de bijoux, April Please. Jean-Baptiste, lui, véritable sneakers addict, a fait de sa passion son métier en créant The Sole House, une marketplace de revente de baskets. Ensuite il y a le pas qu'ils décident de franchir l'année dernière : s'installer ensemble. À partir de là commencent les heures passées à quadriller Paris, les attentes interminables dans des cages d'escaliers pour visiter des appartements souvent borgnes et les refus non justifiés... Et un jour, il y a LA bonne visite, celle d'un appartement de 55 m² situé sur la Butte Montmartre. Trois pièces, deux cheminées, du parquet et un quartier sympa : le studio photo idéal pour les shootings du blog.

La cause était entendue. Ils laissent donc chacun leurs anciennes habitations pour emménager dans leur nouvel intérieur. Mais parce que deux "chez soi" ne meublent pas forcément un "chez nous", il a fallu trouver de nouvelles pièces, chiner des meubles, abandonner des restes du passé pour investir dans l'avenir.

Ici on vous montre comment deux personnes transforment un appartement classique, limite ennuyeux en un trois pièces super sympa !

La cage d'escalier

Chez Sloft, on aime les cages d’escalier. Et les halls. Ou les cours. Ce sont les préfaces de nos visites.

L'entrée

On pousse la porte de l’appartement, nous voilà dans l’ex-entrée transformée en salle à manger.

La table et la chaise

Une table Tulipe du designer Eero Saarinen et des chaises Breuer Cesca B32 en cannage. Simple et beau.

La salle à manger

La distribution de l’appartement est idéale. À gauche, le salon, à droite la chambre. Aucune place perdue.

Le salon

Un salon super vivant. Plantes et objets de décoration créent une sorte de “jungle” à explorer des yeux.

L'enfilade

L’enfilade, aussi pratique pour ranger que pour exposer !

Les deux vases
Le fauteuil en velours

Julia a choisi le tissu et sa grand-mère a cousu la housse du coussin. Une affaire de famille quoi.

Les étagères

Saurez-vous retrouver la touche de Jean-Baptiste qui s’est invitée sur l’étagère ?

Le canapé

Le coin canapé de l’appartement, avec en fonction de l’humeur, un cactus ou une jolie fleur !

Le tapis berbère

Le IT tapis du moment ? Le tapis berbère ! À fouler pieds nus, bien sûr.

La chambre

La chambre ! Dans laquelle on retrouve les touches de l’une et de l’autre. Tête de lit en cannage pour Julia, totem de sneakers pour Jean-Baptiste.

L'étagère de baskets

À chaque jour sa sneaker et à chaque sneaker sa place (de choix).

La commode de la chambre

Ici, les bouquins consacrés aux sneakers côtoient les dernières créations de Julia pour sa marque, April Please.

 

La table de chevet

Surprise : un esprit “maison de campagne” dans ce coin de la chambre.

La cuisine

De l’art de rendre cool une cuisine très tradi.

Photographies : Fabienne Delafraye
Texte : Grégoire