Sloft MagazineLa Sélection SloftSloft ProjetsSloft StudioContact
Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

La bibliothèque, un élément de rangement aussi pratique que décoratif

Où loger une bibliothèque et quelles idées pour son dessin ?Comment aménager sa bibliothèque ? On pourrait en écrire des ouvrages sur la question ! Les français n’ont jamais autant lu que depuis 2020, forcés de trouver des motifs d’évasion que les attestations n’autorisaient pas. Les livres s’accumulent, et c’est une bonne nouvelle. Car ils sont le prétexte à l’aménagement d’un élément phare d’une décoration : la bibliothèque.

La deuxième bonne nouvelle, c’est qu’une bibliothèque, à moins de lui dédier une pièce entière, se loge exactement où l’on veut. Si elle fera bonne figure dans un salon, elle s’accommode aussi bien d’une chambre que d’une entrée ou même d'un couloir. On peut aussi les multiplier, car leur capacité à habiller un mur en lui donnant une aura « culturelle » n’est plus à prouver. Et d’ailleurs, pourquoi ne rangerait-on que des livres dans une bibliothèque ? Avec ses rayonnages, elle se prête parfaitement à l’exhibition de petits objets décoratifs ou œuvres d’art : bibelots, gravures, sculptures … Le résultat n’en sera que plus riche et séduisant.

On pourra opter pour quatre grandes familles de bibliothèques :

  • Les bibliothèques de grande distribution dont le succès n’est plus à faire comme la célébrissime Billy de chez IKEA.

  • Les bibliothèques de semi-mesure proposées par des cuisinistes comme Schmidt ou Arthur Bonnet par exemple.

  • Les bibliothèques sur-mesure proposées par des fabricants spécialisés, généralement digitaux, comme Tylko par exemple.

  • Les bibliothèques sur mesure dessinées par un architecte et réalisées par un menuisier.


À savoir :

  • Il est important de varier la taille des cases en hauteur comme en largeur pour accueillir des ouvrages de tailles différentes allant des livres de poche aux beaux-livres. La trame n’en sera que plus diversifiée et donc plaisante à regarder.

  • Il est payant de réserver des cases à l’accueil d’objets déco. On pourra les doter d’un fond de couleur ou de matière tranchant avec les autres, car il se verra plus et créera une rupture intéressante. Cependant l’unité doit demeurer.

Passage en revue des réalisations qui nous ont le plus inspiré :

Nous commençons avec une solution simple adoptée par Aude : une composition mi-hauteur Billy de chez Ikea. Pratique, sobre et indémodable.

La bibliothèque

Ici, cette superbe bibliothèque de salon a été conçue par le designer Martial Marquet. Un design étudié pour s’intégrer parfaitement sous la pente du toit du charmant grenier revisité d’Alaric.

Cette grande bibliothèque a été dessinée par Lena, la propriétaire et architecte de l’appartement et réalisée par son menuisier. On aime son jeu de cases graphique et adapté aux différents usages. La télévision y trouve naturellement sa place par exemple.

Une bibliothèque imaginée par l’architecte Louise Bech installée dans l’escalier en chêne qui dessert les deux étages de l’appartement. Elle habille parfaitement cette “communication” en l’intégrant presque, comme si l’escalier était celui d’une véritable et vénérable bibliothèque.

Un exemple de bibliothèque sur-mesure conçue via la plateforme Tylko qui propose différents types de finitions et s’adapte à toutes les configurations.

Ici, Baptiste, le co-fondateur d’ALORS Studio a imaginé un module bibliothèque en métal qui sépare avec élégance et modernité le salon de la cuisine – salle à manger dans son appartement.

Une vision minimaliste, aérienne et contemporaine de la bibliothèque des années 2020 fournie par ABACO dans l’une de leurs réalisations.

On revient au XXème siècle avec la solution iconique String du designer suédois Nisse String , choisie par l’Atelier BOTEKO pour leur appartement et qui n’a rien perdu de son élégance ni de sa praticité.

Ici, la bibliothèque à tout faire de l’architecte Julie Pommier. Cette incroyable bibliothèque exploite tout l’espace laissé vacant par d’anciens conduits de cheminées désaffectés. C’est là le charme de ce meuble que de pouvoir se loger dans tous les volumes inutilisables par d’autres.

De part et d’autre de la cheminée, la charmante paire de bibliothèques proposée par le duo d’architectes de Transition ID qui apporte une touche de fantaisie douce au séjour de cet appartement familial super optimisé.

Pour les gros consommateurs de livres de chevet, ces superbes bibliothèques qui encadrent le lit de l’architecte Constance Laurand dans son appartement du quartier des Canuts à Lyon.

Une bibliothèque modulable grâce à son jeu de taquets et de planches proposée par l’architecte Julien Pradignac dans cet appartement de l’Île Saint Louis. Une solution aussi élégante que décorative.

Une bibliothèque sur mesure en Baubuche, aussi légère que couvrante, conçue par l’architecte Rémy Bardin dans un duplex parisien. On aime son véritable aspect “tapissier” qui habille et donne de la vie à un mur entier.

Une très jolie bibliothèque sur mesure dans un esprit tropical avec ses caissons recouverts de cannage dans un appartement sous les combles.

Une bibliothèque sans concessions dessinée par Claire Arnaud pour son appartement. Sa grille quasiment régulière crée un effet géométrique saisissant.

 

Une charmante bibliothèque proposée par l’architecte Pauline Lorenzi du Studio EttHem, aussi joliment déstructurée que l’impressionnante charpente apparente de l’appartement. Pour une intégration dès plus réussie.

Retrouvez ces inspirations dans nos reportages :


Texte : Jacques