Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

Une vision acidulée des années 70 dans 65 m²

L'appartement sur-vitaminé de Sara et Guillaume. L'appartement que Sara et Guillaume visitent il y a deux ans à Nanterre, date des années 70. Le temps a passé et les couches de peinture, de lino, de moquette ou de carrelage également. On ne peut pas vraiment dire que l'appartement est "dans son jus", mais plutôt qu'il n'a plus de jus du tout. Plus de peps, plus d'énergie... Le talent de ce couple de créatifs ne sera pas de trop pour révéler les qualités de ce bel endormi. Après de nombreuses expériences dans l'univers de l'art contemporain et du design, Sara, membre du duo de designers d'intérieur PROMO, a récemment créé Planplan, un site de fabrication de plans de travail sur mesure. Son compagnon, Guillaume, est ingénieur et architecte. C'est donc un duo parfaitement aguerri qui va conduire la rénovation des ces 65 m². L'objectif est clair : offrir à cet espace une véritable cure de jouvence en respectant les grands parti-pris d'origine tout en y déployant un goût pour les couleurs, les matériaux et le mobilier vintage.

Les principes "historiques" de la distribution ont été respectés avec deux parties bien distinctes : la partie "jour" qui occupe la majorité de l'espace avec le salon, la salle à manger et la cuisine ouverte mais légèrement en retrait. Et, derrière, la partie "nuit", avec deux chambres et la salle de bain. Les volumes ont été agrémentés d'une multitude de rangements astucieux pensés par Guillaume. Quant à la décoration, elle est le fruit du parcours étonnant de Sara. Des galeries d'art contemporain (elle a été la "plus jeune galeriste de France" !), aux musées prestigieux, en passant par des aventures entrepreneuriales diverses et une direction du design chez IKEA, elle s'est forgée un sacré oeil et constituée un beau fonds de mobilier. Il était donc tout naturel qu'elle en fasse bénéficier son nouvel intérieur. Elle a privilégié un choix de couleurs et de matériaux original pour accueillir une sélection de meubles et objets design très différents mais qui créent une harmonie pleine de vitalité.

Nous sommes ici dans un appartement qui nous propose une belle cohérence sur le thème des années 70's, du sol au plafond, des couleurs aux meubles, des murs aux fenêtres. Mais des années 70's passées au filtre des années 2020 !

L'entrée et le salon

À droite l’entrée, bien pourvue en placards, qui donne dans le séjour.

L'entrée

La vue vers l’entrée et la table de la salle à manger depuis le salon. La table est constituée d’un plateau en Plywood avec un vernis mat de chez Planplan fixé sur des tréteaux Lerberg de chez IKEA.

La cuisine

La cuisine, légèrement en retrait, est en modules IKEA recouverts de Plywood. Le terrazzo du plan de travail et de la crédence vient de chez planplan également.

La lampe de la cuisine

Gros plan sur le terrazzo et la lampe vintage Manade par Jean René Talopp pour Samp.

La table de la cuisine

Une cuisine ouverte en bois clair, mais avec une table en formica, une chaise La Fonda Eames, une suspension de verre, d’acier et d’aluminium anodisé de Gaetano Sciolari et un carrelage mosaïque d’origine au sol. Les années 70 mais en 2020.

Le plan de travail

Gros plan sur les savoir-faire de planplan avec les découpes de plywood plaquées sur les modules IKEA et la tranche du plan de travail en terrazzo.

L'évier

Un joli détail : le rebord en bois clair en travers de la fenêtre.

La cuisine en plan large

La cuisine dans sa largeur.

L'arche rose

À droite de la cuisine, Sara et Guillaume ont dessiné une jolie arche rose qui répond à celle dessinée sur la porte située en face. Au mur, une applique avec deux globes de Gino Sarfatti pour Arteluce. Une rondeur bienvenue qui tranche avec les volumes cubiques caractéristiques d’un appartement des années 70.

Le salon

Demi-tour et vue du séjour dans sa largeur. À gauche sur la porte (rectangulaire) qui donne vers les chambres, on retrouve l’arche rose. Autour de la table, quatre chaises Ypperlig pour IKEA et au dessus, la lampe Mold.

Le canapé

Au dessus du canapé bien coloré, Sara a organisé une petite exposition d’objets divers sur trois étagères aux fixations invisibles.

Gros plan sur quelques vases opaline quasi-psychédéliques à gauche en haut, complétés par une sélection d’objets en terre cuite.
La vue vers le balcon

La vue vers le balcon et la baie vitrée avec un détail très intéressant : les vitres sans montant qui dégagent encore plus le regard.

Le fauteuil coloré

Entre la cuisine et le salon, une ré-interprétation du Fauteuil Poäng IKEA par Scholten & Baijings pour une collection limitée intitulée Lyskraft.

Le store vintage

Gros plan sur les fenêtres sans montant. Petit détail : le store complètement vintage orange et blanc. On adore !

Le balcon

Pratiques, les tables pliantes que l’on fixe au balcon ! Autour, trois chaises Grasshopper de Tectona. Le terrazzo qui recouvre le balcon est le même que celui de la cuisine.

La salle à manger

La vue du séjour dans sa largeur. Sur le mur du fond, un grand tirage de David De Beyter. Sous cette grande photo et le long du mur de droite, s’étirent deux ensembles de modules EKET de chez IKEA.

Focus sur le meuble

Gros plan sur l’ensemble de modules EKET de droite. Il a été recouvert d’une planche en Plywood similaire à celle qui constitue la table. Cela permet de donner une unité aux surfaces de cette pièce et aussi de présenter joliment cette série de contenants en terre Empan, signés Valérian Goalec.

La porte rose

Des carrés, des ronds, des rectangles, du bois, du liège, du métal et du grès. Une vraie composition, presque une installation d’art contemporain, avec notamment la petite chaise aL1T dessinée par l’architecte et designer Arnaud Efoe. Les deux chambres et la salle de bains se trouvent derrière la porte rose.

L'étagère de la chambre

L’entrée de la chambre, avec des étagères intégrées dans la tête de lit.

La chambre

La chambre de Sara et Guillaume, une véritable « cabine avec un lit ». Cette cabine regorge de rangements, avec des placards le long de tous les murs et une ingénieuse tête de lit en Plywood Planplan.

Le chevet de gauche

Le chevet de gauche, avec une applique Tolomeo micro Faretto par Artémide.

Le lavabo

On retrouve dans la salle de bain trois matériaux qui nous sont désormais familiers. Ils sont un peu les matériaux signature de l’appartement : le plan vasque en terrazzo et le plywood sous la fenêtre de chez planplan ainsi que les petits carreaux de la cuisine.

Focus sur la douche

Ces petits carreaux, typiques des années 70, recouvrent toute la salle de bain ainsi que la douche.

Photographies : Agathe Tissier-Dumont http://agathetissier.com/
Texte : Grégoire et Jean