Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

Une moderne élégance dans 60 m² au Père Lachaise

Le duplex sous les toits d'Adrien et Romain. Adrien et Romain sont tous les deux journalistes, et le visage d'Adrien vous dira peut être quelque chose puisqu'il est aussi présentateur sur France Info TV. Avant d'habiter ici, ils louaient un appartement dans le 10ème arrondissement de Paris. Ah "le charme de l'ancien" ! Parquet qui craque, volumes parfois biscornus et murs pas toujours d'aplomb. Un beau jour l'envie de changer les prend alors que Romain confesse une certaine lassitude de se faire réveiller tous les weekends par les cloches de l'Église Saint-Ambroise toute proche ! Changer, pour où ? Pour quoi ? Pour acheter ! Leurs recherches les mènent assez rapidement vers un programme d'appartements neufs livrés bruts dans le 20ème. Le projet les convainc et ils signent donc l'acquisition d'un lot dans ce qui n'est à ce moment là qu'un grand trou dans lequel s'active une pelleteuse.

Pendant que l'immeuble se construit, Adrien et Romain confient la conception intérieure de leur futur chez eux aux architectes Amélie et Manon, les fondatrices de l'agence Terre Grise. Elles conçoivent le projet dans ses moindres détails au rythme de la construction de l'édifice. Les clés qu'elles reçoivent en 2018 sont celles d'un volume complètement vide sur deux étages reliés par un escalier double quart tournant. Elles doivent désormais transformer l'ensemble en un appartement respectant les lignes directrices données par leurs futurs occupants : de la couleur, suffisamment de place pour exposer de nombreux livres et oeuvres d'art et surtout une cuisine où l'on..... cuisine !  Les deux architectes proposent plusieurs projets. Celui qui est retenu est le moins cloisonné. Au rez-de-chaussée, la partie "jour" avec un grand espace bordé par un balcon filant regroupant la cuisine, la salle à manger et le salon. Et à l'étage, la partie "nuit" avec la salle de bains et la chambre qui donne sur une petite terrasse parfaitement aménagée.

Comment faire d'un appartement neuf un lieu plein de charme et chaleureux ? C'est la question à laquelle ont brillamment répondu Amélie et Manon aidées par le goût très sûr d'Adrien et Romain. Ici, le parquet (qui ne craque pas), les volumes clairs et les murs d'aplomb parfaitement insonorisés sont un écrin coloré et parfaitement décoré dans lequel cohabitent des pièces de design, des livres et de nombreuses oeuvres d'art. La vue sur l'Église a cédé la place à la végétation du Père Lachaise. Un voisinage un peu moins spirituel peut-être, mais bien plus silencieux !

Bonne visite !

 

Le palier

Le charme du neuf c’est aussi des parties communes spacieuses, claires et fonctionnelles !

La salle à manger

L’entrée donne directement dans le séjour, généreusement éclairé par les trois grandes fenêtres. À droite, le salon délimité par les deux fauteuils années 50 du designer Louis Sognot et à gauche la table des repas.

La cuisine

La vue vers l’espace cuisine.

La table des repas

La cuisine réalisée sur mesure dans laquelle une étagère joliment décorée a remplacé les traditionnels meubles hauts.

La photo

Focus sur l’étagère et une photo de trois artichauts par la photographe Francesca Mantovani.

Le vase

Sur la table des repas le vase Nuage des frères Bouroullec.

La chaise en bois

Gros plan sur la chaise Eames LCW devant une console USM sur laquelle est posé un visage en terre cuite éclairé par une suspension Aplomb de chez Foscarini.

Focus sur le meuble USM

Focus sur la console USM et sur l’étonnant tableau de l’artiste américain Royal Robertson déniché dans la galerie Christian Berst.

La porte des WC

Derrière l’unique cloison du rez-de-chaussée se nichent les WC invités.

Les WC

Ici on peut se distraire ou passer le temps en découvrant toutes les étonnantes inscriptions du calendrier « putain » par Putos Modernos. 🙂

Le salon

La vue vers le salon. À droite, une grande étagère ouverte toute hauteur délimite l’espace.

Le canapé

Focus sur le canapé AM.PM et sur le grand tapis berbère de chez Fragments Paris.

Focus sur la table basse

Gros plan sur les longs poils en laine naturelle du Beni Ouarain.

Focus sur le canapé
L'escalier

Une racine pétrifiée chinée au Cap Ferret a trouvé sa place sur ce piédestal vert. Elle contribue à séparer le salon de l’escalier que l’on aperçoit derrière.

Focus sur les étagères

À chaque case sa chose et chaque chose dans sa case ! Un mobile de Calder, au-dessus, une statuette africaine, à gauche une lampe champignon par Jaime Hayon de chez &tradition et en dessous un vase fantaisie.

L'étage

Les escaliers mènent à la partie « nuit » avec, au bout du petit couloir, la chambre.

La chambre

La chambre donne sur une terrasse parfaitement aménagée.

Le balcon

La terrasse a été aménagée par le paysagiste Kevin Clare qui a pensé et réalisé le banc en bois ainsi que les grandes jardinières.

Focus sur le balcon

Un sol bien agréable à fouler pieds nus !

Le lit

On remarque la jolie cohérence colorielle entre les tissus de la chambre et les couleurs du balcon, voire même celle de la façade en vis-à-vis.

La tête de lit

La tête de lit devient un espace supplémentaire d’exposition sur lequel sont simplement posés 4 tableaux.

Le chevet

Focus sur un chevet et sur l’applique Biny de chez DCW.

Le bureau

Les architectes ont imaginé ce petit bureau bien pratique devant le lit en sacrifiant un placard.

Le couloir

Pour les réveils en douceur, ici on foule un tapis berbère de chez Paris Berbère. Pour l’anecdote, les deux disques en pierre posés sur l’étagère métallique sont d’anciens dispositifs anti-rongeurs asiatiques ! Ils étaient fichés sur des troncs, empêchant les petites bêtes de monter aux arbres et de grignoter les cultures ! Au bout du couloir, la salle de bains.

La salle de bains

Le dessin du meuble vasque est moderne et épuré.

La vasque

Gros plan sur la large vasque en corian.

La douche

On aperçoit la douche à l’italienne derrière la cloison.

Le portrait d'Adrien et Romain

Merci Adrien et Romain pour votre accueil et bravo pour cette réalisation très réussie !

Photographies : Fabienne Delafraye, www.fabiennedelafraye.com
Texte : Grégoire et Jean

Réalisation : Terre Grise, https://www.terregrise.com/