Sloft MagazineLa Sélection SloftSloft ProjetsSloft StudioContact
Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

Un duplex ensoleillé de 125 m² à la Cité Radieuse

Une rénovation sur les traces du Corbusier à Marseille Une fois n’est pas coutume, nous poussons les murs pour vous faire découvrir un des bâtiments “incontournables” de la réflexion sur l’habitat urbain et compact, considéré comme l’un des plus aboutis et des plus innovants au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

L’appartement que nous allons visiter dépasse les surfaces que nous vous proposons habituellement. Mais la façon dont il est structuré se retrouve dans toutes ses versions de logements disponibles à la Cité Radieuse. Il nous a semblé intéressant de vous y emmener !

Quartier Saint-Anne, dans le 8e arrondissement de Marseille. L’adresse est bien connue des amateurs d’architecture. C’est ici que Le Corbusier inaugurait en 1952 son “unité d’habitation”. Cet ensemble brut bétonné et coloré, construit sur pilotis, avait pour but de repenser la manière d’habiter, de vivre ensemble à une époque où le logement social venait à manquer. La résidence regroupe 337 appartements de 23 variétés différentes, séparés par des rues intérieures. Ici, l’appartement type est le duplex. Mais plus qu’un ensemble d’appartements, c’est devenue une œuvre architecturale, jouant avec les lumières, les perspectives, les couleurs… qui continue, encore et toujours, de faire rêver les fans du Corbusier. À l’image de ce couple et leurs deux filles, habitant la Cité Radieuse depuis quelques années déjà.

Récemment, ils ont eu l’opportunité d’acquérir un appartement plus grand, un duplex type G de 125 m², toujours dans la Cité. L’occasion était trop belle : ils sautent le pas et engagent quelques travaux de remise en état. Ils font alors la connaissance de Chrystel Laporte, architecte d’intérieur chez Un jour d’Avril, qui a entendu parler du projet grâce à l’agence Archik. En fins connaisseurs et amateurs du Corbusier, l’idée du couple était de redonner son aspect d’origine à l'appartement, sans le dénaturer, et tout en repensant l’existant afin de gagner en espace et en rangement. Sacré challenge ! Pour gagner en surface, l’architecte a décidé d’utiliser la cave attenante à l’appartement en créant une ouverture et en la transformant en dressing et buanderie. Après quelques travaux, le duplex est aujourd’hui fonctionnel et lumineux, pour ne pas dire... radieux !

Virée à Marseille, sur les traces du Corbusier.

A peine franchi le pas de porte, le ton est donné. Ici, le soleil c’est toute l’année ! Pour habiller l’entrée, l’architecte a opté pour un papier peint jaune “Le Corbusier” et a rajouté des étagères en chêne doré.

On découvre ensuite directement la cuisine, entièrement remise en état. Le modèle est typique de celui imaginé par Charlotte Perriand dans les années 50. On s’est vraiment attaché à respecter l’esprit ici aussi commente l’architecte. Elle a par exemple recréé le plan de travail en fonte d’aluminium, les tiroirs du bas ainsi que les portes et leurs poignées, caractéristiques du style Perriand.

Incontournable des appartements du Corbusier, le meuble passe plat a évidemment été conservé ! Il fait le lien entre la cuisine et le salon/salle à manger. Pour le remettre au goût du jour, l’architecte a choisi un gris légèrement kaki, se fondant parfaitement avec le reste du mobilier. La couleur varie en fonction de la lumière et des heures de la journée, confie Chrystel Laporte.

Quelques pas et nous voici… dans la pièce de vie ! Ici, le gros du travail a consisté à rénover le parquet et récupérer les murs, qui avaient subi plusieurs couches de peinture par le passé… On a gardé l’appartement volontairement blanc, les baguettes sur les murs et les boiseries suffisant à habiller l’espace, ajoute Chrystel Laporte. Au dessus de la table à manger, on remarque l’applique Nemo, conçue par… Le Corbusier bien sûr !

Le salon ensoleillé appelle à la détente. L’appartement, bien qu’au 1er étage, est très lumineux grâce à la façade orientée sud et à la construction sur pilotis, permettant de le surélever.

On avance encore un peu et on se retrouve à l’extérieur. La loggia, d’environ 5 m², accueille un comptoir et quelques chaises pour prendre un café au soleil. On y retrouve, là encore, tous les codes du Corbusier : claustra en béton, pan de mur coloré… C’est d’ailleurs ce jaune qui a inspiré le fil conducteur de l’appartement ! À droite, la baie vitrée s’ouvre en grand pour profiter pleinement de l’extérieur et de la douceur de la cité phocéenne.

Retour dans l’appartement avec cette vue d’ensemble sur la pièce de vie familiale. Seule excentricité dans cette unité blanche : la niche peinte en jaune qui vient faire le rappel de couleur et apporter une touche de gaieté.

L’escalier métallique nous guide vers la suite de la visite…

À l’étage, on découvre un coin bibliothèque donnant sur le salon. Les livres ont trouvé leur place dans le garde-corps de la mezzanine. Un gain de place astucieux !

Dans le prolongement de la bibliothèque, un cube bleu méditerranéen attire l’oeil… Il renferme une salle de bain, utilisée par le couple.

On emprunte ensuite le couloir qui dessert trois chambres et propose de nombreux rangements grâce aux armoires de Charlotte Perriand.

On ouvre une première porte et on tombe sur… l’une des deux chambres des filles. Elles ont été recréées tout en longueur. À droite, on aperçoit la poignée de la porte coulissante d’origine, refaite à l’identique.

Les deux chambres possèdent chacune leur point d’eau pour plus d’indépendance. On zoome sur l’armoire, d’origine elle aussi, rehaussée par l’architecte pour gagner en rangement. Pratique, elle permet en plus de séparer le point d’eau du reste de la chambre.

On termine la visite par la chambre parentale, baignée de lumière. Le pan de mur face au lit est animé par un bureau/bibliothèque filant. Blanc, léger, graphique… Le style Le Corbusier s’exprime ici partout et pleinement !

Photographies : Chrystel Laporte Un jour d’Avril / Archik
Texte : Julie

Réalisation : Chrystel Laporte, https://www.unjourdavril.com/