Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

Esprit parisien, 70 m² intemporels et actuels

L'appartement tout en équilibre et matières naturelles de Louise. La jeune architecte Louise Bech a commencé par faire ses gammes dans de grosses agences où elle enchaîne les projets souvent impersonnels, rarement passionnants mais évidemment très formateurs. Une bonne méthode pour se faire la main mais qui atteint rapidement ses limites pour une professionnelle au goût sûr et au talent certain. Elle décide donc de se lancer, seule, et crée son cabinet, Source Architecture. Un de ses premiers projets va lui permettre de faire la démonstration de l'étendue de son savoir-faire : il s'agit de transformer plusieurs chambres de service contigües en un seul et même espace et de le relier à une pièce supplémentaire située à l'étage du dessous. Les travaux sont donc importants et complexes. Pour couronner le tout, ils révèlent au fur et à mesure de leur avancée les nombreuses faiblesses structurelles du vieil immeuble du XIXème siècle qu'il a fallu renforcer. On dit que les cordonniers sont les plus mal chaussés. A croire que les architectes font mentir l'adage quand on voit le résultat puisque ce projet est aussi l'appartement de Louise.

70 m² lumineux et élégants à la distribution originale dans un immeuble haussmannien du quartier de Rochechouart à Paris. L'entrée se fait par le sixième étage où se trouvent le séjour et la cuisine. Un petit escalier en bois descend à la partie "nuit" avec la chambre et la salle de bain. Ici, la part belle est donnée aux plantes, aux matériaux bruts bio-sourcés, comme le bois ou la pierre, et aux couleurs. L'ensemble forme un écrin durable qui abrite désormais Louise, son compagnon Simon, Midi, la mascotte de l'agence, et tout un ensemble d'objets qui sont autant d'oeuvres d'art que de souvenirs familiaux.

L'escalier

Les dernières marches à gravir avant d’arriver chez Louise.

L'entrée

La demi cloison face à la porte d’entrée crée un petit recoin qui sert de vestiaire.

La vue de l'entrée

La vue d’ensemble du séjour, avec au fond la porte d’entrée, à gauche la partie salon et à droite la salle à manger. La cuisine se cache derrière le mur Bleu Klein. Les poutres horizontales sont d’origine, mais les verticales, bien trop vermoulues, ont du être remplacées par ces belles pièces en chêne massif.

La vue du salon

Le salon a été installé sous cette magnifique verrière d’où l’on aperçoit les coupoles du Sacré Coeur. Un canapé d’angle permet d’occuper parfaitement l’espace. À gauche, le fauteuil rose a été chiné chez Bloc de l’Est.

La cheminée

Gros plan sur la très belle cheminée art nouveau qui vient d’un autre appartement de l’immeuble. Elle a été relocalisée ici. Une inscription indique qu’elle a été construite rue Cadet à quelques centaines de mètres… Relocalisation et production locale, une cheminée très 2020 !

Les coussins

La vue depuis le canapé sur les coupoles du Sacré Coeur.

Le chien

Et voici Midi (pour Midinette !), la chienne aux yeux vairons qui se love dans une table basse. Ayant comme sa maîtresse le goût des belles pièces de design, elle en a fait sa niche !

La vue depuis le salon

La vue depuis la grande verrière du salon : une mini forêt urbaine, du zinc, du zinc et les coupoles du Sacré Coeur.

Le fauteuil

En bout de canapé, un fauteuil LC2 aux tons uniques : cuir marron et tubulures Bleu Klein. On aperçoit, derrière, le bureau de Louise.

Le bureau

Si l’ordinateur est californien, la vue est bel et bien parisienne !

Les dossiers

Les anciens conduits de cheminées ont été dégagés et transformés en étagères. Elles abritent les dossier et les échantillons de Louise.

Le papier peint

La cloison qui sépare le bureau de la partie salon est recouverte du papier peint Palm Jungle de chez Cole and Son. La jungle dense et sombre crée un joli contraste avec les estampes japonaises épurées qui y sont accrochées. Un héritage de l’arrière grand-mère de Louise qu’elle a faites encadrer par les Ateliers Mondineu.

L'espace repas
Focus sur la table

La table des repas est une ancienne table d’architecte montée sur un gros vérin hydraulique. Il permet d’en modifier la hauteur, mais aussi l’inclinaison et le secteur. Attention tout de même à ne pas l’activer en plein dîner ! C’est une table pleine d’histoire et de souvenirs qui équipait le cabinet des parents de Louise, eux aussi architectes.

Les vinyls

Derrière la table, place à la musique, avec un joli meuble à poser parfait pour les vinyls, de chez La Redoute Intérieur.

L'enfilade

Quand le contemporain se marie au classique. Cette composition tout en contrastes pourrait résumer la philosophie de cet appartement qui adapte l’écriture du vieux Paris aux années 2020. Le tableau ancien, l’enfilade vintage La Redoute  avec ses céramiques sont électrisés par la peinture Bleu Klein de chez Ressource.

Focus sur les céramiques
Focus sur le salon

La vue générale sur le salon, avec au fond l’entrée de l’appartement.

L'entrée de la cuisine

À droite de l’entrée, la cuisine en pierre et en bois.

La cuisine

Une très belle cuisine à la touche champêtre grâce aux tomettes au sol et à l’imposant piano Lacanche.

Le plan de travail

Focus sur le plan de travail en marbre et sur les menuiseries en chêne brossé et verni.

Focus sur les bouteilles

Exit les contenants dépareillés. Ici, huile et vinaigre sont dans les mêmes grosses bouteilles à l’allure bien rustique.

Les assiettes

Gros plan sur le travail de menuiserie et sur les assiettes de la céramiste Marion Graux.

La vue vers l'escalier

La vue vers le bureau et l’escalier qui mène à la partie « nuit » de l’appartement avec la chambre et la salle de bains. L’occasion d’admirer le travail de récupération des combles et de mise à nu des poutres.

Les WC

Coup d’oeil indiscret aux WC derrière la porte ouverte. On aime la jolie plante vivace posée sur son piédestal.

La bibliothèque

L’escalier en chêne qui mène à la chambre et la salle de bain a été continué sur une demi hauteur. Cela permet d’accéder à la bibliothèque qui a été installée à cet endroit.

Focus sur les marches de l'escalier

De vieilles caisses de vin ont été transformées en tiroirs à chaussures et disposées au fond des marches. Pas de place perdue !

La chambre

En bas des escaliers, la chambre avec un mini dressing.

La tête de lit

Le mur au fond de la chambre en Hague Blue de chez Farrow & Ball qui s’accorde très bien avec le chêne de la menuiserie et les tons cognac de la tête de lit. Il s’agit d’une reproduction d’un ancien tapis de gym par By Thornam.

La vue de la chambre

La vue depuis la chambre.

La salle de bains

Et voici la salle de bains attenante à la chambre, en pierre et en chêne.

La vasque

Gros plan sur l’évier et sur le miroir intégré dans la porte en bois du meuble de rangement.

La douche

La robinetterie de la gamme Roma de chez Stella.

La baignoire

La vue d’ensemble de la salle de bains avec une nouvelle grande plante verte dans l’angle et la grande baignoire à gauche.

Le portrait

L’architecte et maîtresse des lieux entourée par Simon et Midi !

Photographies : Fabienne Delafraye, www.fabiennedelafraye.com
Texte : Grégoire et Jean

Réalisation : Source Architecture, www.sourcearchitecture.fr