Sloft MagazineLa Sélection SloftSloft ProjetsSloft StudioContact
Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

Charme à l’italienne dans 37 m² sous les combles

Une rénovation haut-standing à Saint-Germain-des-Prés L’appartement que nous allons visiter est le fruit d’une rencontre. Entre le désir d’un couple d’italiens et l’inspiration de Sabrina, l’architecte en chef du Studio BEAU FAIRE. Depuis la création de son agence en 2016, les projets de rénovations se succèdent pour Sabrina. Avec un sens aigu de l’esthétique associée au geste. Et un goût des matériaux de qualité combiné à une mise en oeuvre respectueuse. Le Beau Faire. C’est justement ce que cherchent ses clients italiens, charmés par son travail. Il ne leur manque plus qu’un appartement à lui confier. D’ailleurs c’est Sabrina qui devra le trouver. Ils font confiance à son oeil.

Sabrina se met en quête. Elle visite un appartement dans le sixième arrondissement de Paris. Au premier abord, un deux-pièces situé au dernier étage bénéficiant d’un espace relativement bien agencé. Mais le plafond est bas. Avec pour seules ouvertures, des Vélux. Au risque de s’y sentir étouffé ! Pourtant, Sabrina conseille au couple d'investir. Car un atout est à explorer : le grenier. Idée suggérée, acquisition faite ! L’appartement et les combles sont prêts à être transformés. Le mari organise secrètement la rénovation avec Sabrina. Il veut créer la surprise pour sa femme ! 4 mois de travaux s’en suivent : on ouvre les combles, et on met à nu la charpente. L’architecte magnifie avec brio la structure de l’appartement. Et répond aux attentes du couple. Du BEAU : avec des matériaux nobles. Le FAIRE : avec un soin particulier apporté aux détails. Mais toujours dans une démarche humble : couleurs minimales et goût pour le naturel. Est-ce pour cela qu’on s’y sent si bien ?

Nous faisons quelques pas en rentrant dans l’appartement pour prendre du recul. Face à nous, l’ampleur du volume nous saisit avec sa superbe charpente grâce aux combles, mis à nus. On remarque la très belle baie vitrée perchée. Abrite-t-elle une mezzanine ? En fait il s’agit d’une ouverture pour la salle de bains, originellement aveugle… on vous la fait visiter après ! L’enfilade en bois est une création sur mesure de l’architecte. Elle se niche parfaitement entre deux retours de murs qui structurent l’espace.

On se dirige vers la cuisine. Ici, il a fallu jouer et s’adapter avec les poutres d’origine. On a donc créé des portes sur mesure en chêne clair montées sur des caissons IKEA. Pour rester dans les codes amenés par les vieilles poutres, on a choisi des matières nobles et naturelles. Pour le mur, un bel enduit grège, réchauffé par la blondeur des portes.Les appliques murales viennent de chez Flos.

Zoom sur le plan de travail et la crédence, en terrazzo beige Decomarbre. On ramène un peu d’Italie en France ! Histoire d’éviter le mal du pays !

Une composition acidulée sur le thème du vert ! On remarque au passage la vaisselle choisie pour l’appartement : une faïence vernissée au modelé irrégulier pour rester dans les codes de l’authenticité et de la naturalité.

Tournons-nous vers le salon. L’imposante mais subtile charpente lasurée, presque fondue dans le décor, structure l’espace. Elle est le fil-rouge de notre visite. Ainsi que la douceur de la palette des matières et des objets.

Mais parce qu’il y a toujours des exceptions à la règle, un superbe vide poche rose India Mahdavi amène une touche de peps à la table basse Caravane. Une création haute en couleur qui nous plaît beaucoup !

Un doux jeu d’ombre et de lumière sur le mur recouvert à la chaux. Le pouvoir d’évocation du décor est fort ! La banquette est une Gervasoni. Comme dans la cuisine, du vert, par touches. Avec les coussins veloutés Maison Levy.

Zoom sur la banquette. Avec son revêtement bouclettes, on la caresse du regard ! Très confortable, elle sert aussi de lit d’appoint si besoin. Pratique !

On aime le mélange du neuf et de l’ancien. Le fauteuil est une pièce vintage retapissée chez Atelier 55. Les appliques Cobra de chez Gubi encadrent la verrière. À la fois originales et sobres elles prennent des allures de visage humain…

On passe maintenant à la chambre !

Nous y voilà ! On jette d’abord un coup d’oeil à cette belle verrière. Ouverture aérienne en bois, elle s’intègre aussi bien à l’espace jour qu’à l’espace nuit.
Le plus ? L’intégration d’un tissu tendu Bisson Bruneel dans le verre. Comme un voilage pris dans la glace, il confère un caractère intimiste, tout en laissant circuler la lumière !

La verrière vue depuis la chambre, avec dans son prolongement le séjour, délicatement filtré.

Demi-tour vers la chambre mansardée. On retrouve le traitement des murs et de la charpente appliqué au reste de l’appartement. Dans cet espace plus petit, il crée une charmante impression de cocon douillet. À travers la fenêtre, on a vue sur les toits en zinc ! Une sensation typique de Paris dont on ne se lasse pas !

On se place face au lit. La tête de lit est aussi une création de Sabrina. Le rendu est élégant et molletonné. D’ailleurs elle nous évoque la banquette du salon. Un supplément de douceur avec les draps en lin Caravane et le dessus de lit Cassina…

Reconnaîtrez-vous une autre des superbes créations d’India Madhavi ? Il s’agit du tabouret Bishop, utilisé ici comme table de chevet ! Il apporte une nouvelle note subtile de vert. Douceur, toujours.

Zoom sur l’une des liseuses Biny Spot par DCW Éditions intégrées à la tête de lit sur-mesure.

Un nouvel exemple d’aménagement astucieux entre les poutres. Ici on a créé un superbe dressing en chêne clair, par souci de cohérence avec les autres menuiseries sur-mesure de l’appartement. On note le goût pour le détail, avec les radiateurs Varela à ailettes.

Vue de face du dressing. Ouvert en penderie pour le haut. Fermé en bas avec des tiroirs de rangement !

On n’oublie pas la salle de bains. Le gain de hauteur sous-plafond a agrandi le volume de la pièce. Et bien sûr, celle-ci bénéficie maintenant de lumière naturelle !

On retrouve les codes déployés dans la cuisine, avec le même terrazzo pour la vasque et le chêne clair pour le meuble. Ici, pas de chaux, mais un doux carrelage. Plus pratique !

Toujours le soin du détail… avec les petites niches de rangement !

Photographies : Agathe Tissier-Dumont http://agathetissier.com/
Texte : Elise

Réalisation : Studio Beau Faire, https://www.studiobeaufaire.com/