Le magazine des intérieurs urbains inspirants de 15 à 70 m²

60 m² dans un immeuble-chalet à Paris

L'appartement tout en bois de Paula & Antoine.Tout commence par une annonce diffusée sur Facebook : "À vendre : plateau nu 120 m² dans bâtiment atypique, Paris 18ème." Il n'en fallait pas plus pour éveiller la curiosité de Paula et Antoine, deux marseillais devenus parisiens depuis une dizaine d'années. L'espace est acquis rapidement avec un couple d'amis et divisé en deux. À chaque famille son côté. Le leur fait 60 m² et a la forme d'un rectangle sur lequel il faut donc tout dessiner. Ici, on repart de zéro, ce qui n'est pas pour déplaire à ce couple de créatifs. Elle est architecte et co-fondatrice de l'agence JAUNE et lui est ébéniste et a créé The Line.

Paula a donc conçu et structuré l'espace et Antoine réalisé une partie des meubles. La part belle est donnée au séjour. Une grande pièce lumineuse et ouverte qui regroupe le salon, la salle à manger et la cuisine. Elle est bordée par deux grandes baies vitrées qui donnent sur la cour - couverte - de l'étonnant immeuble qui les abrite. Leur chambre et celle de leur petit garçon, Gaston, sont pensées comme deux cocons, tous deux aménagés et décorés avec autant de soin que le reste de la maison. Ici, le bois occupe une place à part : il est présent tant dans la structure du bâtiment que dans l'aménagement de l'appartement. C'est le fil conducteur de notre visite. Il est brut ou travaillé, clair, parfois foncé, massif ou subtil, mais toujours pertinent. Un environnement de choix pour un ébéniste !

La cour

La superbe cour de l’immeuble, un ancien entrepôt où les marchandises ont cédé la place à une mini jungle. On retrouve sur les façades des murs les lambris caractéristiques des chalets.

L'entrée

La vue depuis l’entrée de l’appartement de Paula et Antoine avec au fond la cuisine.

La vue vers la cuisine

Le plateau initial a été séparé en deux appartements distincts par la cloison qui ferme la pièce.

Le canapé

Demi-tour et vue sur la partie salon. Le canapé, dessiné et réalisé par Antoine est en contreplaqué de bouleau, ce qui lui donne cette teinte claire en accord avec la blancheur des lieux. Au dessus, passant quasiment inaperçu dans son coffrage sur mesure, un projecteur vidéo. À gauche, au fond, l’entrée.

Zoom sur le tabouret

Gros plan sur la structure du canapé en planches de contreplaqué dont l’aspect brut se marie parfaitement avec l’ensemble. À gauche, un tabouret India Mahdavi.

Les deux canapés

Quart de tour vers la droite et vue sur la grande baie vitrée du salon. On voit en amorce le second canapé qui vient délimiter l’espace.

Les trois cadres

Dans ces cadres en bois sombre, trois petites histoires de l’artiste Elsa Noyons.

La vue depuis le salon

La vue depuis le salon sur l’intérieur de la cour et les lambris le long des façades. Ici, le bois se vit à l’intérieur comme à l’extérieur.

La tylko

Demi-tour et vue sur l’étagère Tylko conçue par Paula et Antoine sur l’application Tylko puis montée sur place. Au dessus de l’amphore fabriquée par le collectif Mano Mani le skyline marseillais en laiton se découpe sur fond de peinture blanche. C’est le tout premier produit de la marque fondée par Antoine, The Line.

Le dessus de la Tylko

La partie supérieure de l’étagère Tylko et au dessus, filant le long du mur, une tôle pliée qui sert d’étagère, conçue sur e-pliage.

Détail des rangements

Petits espaces vides, grands espaces pleins, petits tiroirs, grands tiroirs… À condition d’avoir des idées, les possibilités sont (presque) infinies !

Le tiroir ouvert

La prise de main du tiroir.

La Tylko et la lampe

La vue d’ensemble du meuble. Pratique le débord qui permet de fixer une lampe, par exemple.

La poutre

Quart de tour vers la partie salon. La poutre verticale marque la séparation entre les deux espaces du séjour.

Les girafes

Deux girafes sorties d’un buisson admirent paisiblement le paysage.

Les fougères

La vue vers la salle à manger avec la cuisine au fond. Vous remarquerez l’écran de projection rétractable logé contre la poutre traversante. Idéal pour les soirées cinéma !

Le plan de travail

Gros plan sur un des module IKEA de la cuisine et sur le plan de travail réalisé par Antoine dont la couleur rappelle l’ocre du Sud de la France.

La table et le salon

La vue vers le salon, avec au premier plan la table Quaderna de chez Zanotta.

La table

La table Quaderna avec une jolie collection de chaises. Notre préférée ? La chaise d’enfant bien sûr ! Escamotable et soigneusement rangée le mur, elle résout deux problèmes en un : la place et le look.

La chaise

Un exemplaire de la superbe Filo Chair dessinée par Francisco Fanucci avec l’assise et le dossier en cannage.

La vue vers le bas

La vue vers la cour, depuis la partie salle à manger.

La vue vers la chambre

Demi-tour et vue vers les hautes portes qui desservent à gauche les WC et à droite la chambre des parents.

Le lit

La chambre de Paula et Antoine est divisée en deux parties. D’abord le lit, et derrière la tête de lit et le lourd rideau, le dressing.

La lampe

Focus sur la tête de lit et la lampe Marball de chez Habitat. Malin l’interrupteur posé sur la tranche de la tête de lit qui évite une extinction des feux non voulue et se retournant sur son oreiller…

La salle de bain

En face du lit, la salle de bain habillée de terrazzo.

La douche

Le meuble vasque a été dessiné par Antoine et la robinettrie vient de chez Neve.

Vers la chambre enfant

Retour dans le séjour. Derrière le fauteuil Santiago, la porte de la chambre de Gaston.

Le lit enfant

Les parents sont prévoyants, et le papa a déjà construit le futur vrai lit. En attendant, Gaston dort dans le lit à barreaux bleu en admirant le joli mobile qui flotte au dessus de lui.

Le mobile

Montgolfière, avions, bateau à voiles, plongée sous-marine, un mobile pour des rêves pleins d’aventures !

Photographies : Fabienne Delafraye
Texte : Grégoire & Jean

Réalisation : Paula Alvarez et Antoine Daniel